Salut la compagnie !

Personne ne viendra nous servir du travail sur un plateau, on l’a assez entendu répéter… Aussi, pour mettre toutes les chances de mon côté, je me suis dit : « Sébastien, il faut que tu planches sur la création d’un site qui te mette en valeur ! ».

photo de sebastien durand

Hélas, devant un ordinateur, je suis un peu comme une couturière dans un bloc opératoire : du fil et une aiguille, d’accord, mais de là à refermer un corps après une appendicite, merci bien… Moi, c’est pareil : le clavier et la souris, je maîtrise. Mais pour créer tout un site internet, on ne s’improvise pas webmaster du jour au lendemain. Et comme le langage de la programmation informatique ne m’est pas familier, il me fallait un interprète.

Heureusement, j’ai vite trouvé la parade. Pas la peine de consulter mon répertoire ou les pages jaunes pour dégoter la personne compétente : je l’ai à la maison ! J’aurais pu me donner le beau rôle et prétendre avoir tout fait moi-même. Mais l’auteur dudit site m’aurait mis en pièces, n’hésitant pas à me tailler un costume en public. Ce qui aurait un effet désastreux pour la poursuite de ma carrière… Afin d’éviter ce genre de scène, je dois donc reconnaître que ce n’est pas moi qui orchestre la conception de ce site mais un professionnel qui, dans son domaine, joue dans la cour des grands .

Aujourd’hui, donc, je m’affiche sur le web ! Il ne s’agit pas d’un blog créé pour y étaler mon jardin secret. Pour me dévoiler de la sorte, j’attendrai de publier mes mémoires que j’intitulerai (en toute modestie) « Les Loges de la Passion » !!! (Et oui, comédien, mais aussi philosophe et poète à mes heures perdues… J’ai plusieurs casquettes… Certains diront même que j’ai plusieurs guindes à mon arc ! )

Non, plus simplement, l’ambition première de ce site est de me présenter de façon générale. Il s’articule autour de 4 parties (voir menu à droite) que je vous laisse découvrir. A ceux qui trouvent ce monologue un peu long, je réplique : « N’y allons pas par quatre chemins, cessons de prendre des itinéraires bis : je vous invite maintenant à découvrir les coulisses de mon site.

J’espère que vous aurez trouvé cette petite introduction bien tournée et que ce site vous plaira. Personnellement, je trouve qu’il a beaucoup… de cachet(s) !